SARANDA

Saranda et ses environs

Située dans le sud de l’Albanie, en face de l’ile de Corfou (1h en bateau), au bord de la mer Ionienne à flanc de montagne, Saranda bénéficie d’un climat méditerranéen. Cette ville est ensoleillée 300 jours par an et l’on pourrait presque s’y baigner toute l’année.

Elle demeure certainement la station la plus réputée d’Albanie. A titre d’exemple, c’est un peu le Monaco de l’Albanie. C’est pourquoi nous avons choisi d’y faire notre premier investissement immobilier. En effet, cette ville, extrêmement touristique, reste à taille humaine (beaucoup plus petite que Vlora) et a l’avantage d’être animée toute l’année: Sa promenade piétonne en bord de mer se retrouve très fréquentée en fin d’après-midi mais on peut trouver facilement un restaurant pour déjeuner à toute heure. Des projets d’infrastructures et d’aménagements sont à l’étude (notamment le réaménagement de la promenade actuelle, ce qui devrait encore renforcer son attractivité.

Saranda présente aussi l’avantage de se trouver à proximité de nombreux sites touristiques dont certains remarquables et classés au patrimoine de l’Unesco. Petit panorama des choses à voir ou à faire :

La promenade de Saranda:

Ville animée le soir, à partir de 18h, la promenade piétonne en bord de mer se transforme avec différents exposants montant leurs étalages avec de multiples souvenirs. Les albanais ont pour habitude de venir s’y promener en famille ou entre amis. Vous trouverez de nombreux cafés et restaurants autour de la promenade: restaurants à viandes, à poissons… la plupart sont de bonnes qualités mais nous avons tout de même nos adresses favorites.

Le château de Lekures :

Il date du XVIème siècle, situé sur les hauteurs de Saranda, offrant une vue panoramique sur la mer ionienne et l’Île de Corfou. Sa situation dominante faisait de ce château un point stratégique pour protéger la ville des invasions, d’un côté la mer et de l’autre un grand plateau propice à la culture et aux élevages. Le château dispose d’une belle terrasse et d’un restaurant ; accessible en voiture ou à pied à condition d’éviter les grosses chaleurs. Berlusconi aurait souvent fréquenté cet endroit lors de ces déplacements en Albanie.

Le site de Butrinti:

Il s’agit d’un parc naturel classé abritant de nombreuses espèces animales : tortues et différents oiseaux. Le site étant en bord de mer, les promenades demeurent faciles et accessibles à tous. Pour les plus paresseux, des visites en bateau s’organisent également.

L’Oeil Bleu (Syri I Kaltër) 

Ce lagon, surnommé ainsi de par sa couleur turquoise et de son dégradé de couleurs, rappelle l’iris d’un œil… de 45 mètres de profondeur ! Ce lieu reste encore sauvage et a longtemps été réservé à l’élite communiste et interdit à la population Albanaise. L’eau demeure incroyablement transparente ; si vous avez vraiment chaud et que vous voulez voir d’un peu plus près, vous pouvez toujours faire un petit plongeon. l’eau est à 10 degrés, de quoi se rafraîchir au retour d’une balade ! Possibilité de restauration sur place.

    • Gijokaster, ville a l’architecture ottomane classée au patrimoine de l’Unesco

Sortir à Saranda:

En dehors des restaurants, il y a aussi des bars et des discothèques pour boire un verre. Certains bars restent ouverts toute l’année mais sinon la saison touristique commence en mai jusqu’à fin septembre. Difficile de faire une liste exhaustive mais nous pouvons citer:

  • Le Jericho Bar :

Petit bar, sympa et cosy pouvant rappeler la Louisiane : maison en bois de couleur peinte en blanc avec terrasse surélevée pour une magnifique vue sur la mer ; musique actuelle reprenant les derniers tubes américains et européens ; mobilier plutôt confortable avec petits coussins sur les banquettes. L’établissement se situe au cœur de la promenade piétonne vers le point d’information touristique. (il s’agit d’une bulle en verre construite presque sur la mer).

La carte des cocktails est bien fournie (une trentaine) et cocktails de qualité: bien dosés avec des fruits frais. Côté tarif il faut compter 5 € pour les cocktails ce qui peut paraître un peu cher comparé aux prix habituels mais encore une fois : cocktails exceptionnels. Vous pouvez aussi vous connecter en Wifi pour consulter vos mails.

L’Orange Bar:

 

A l’origine il s’agissait simplement d’un petit bar … qui n’a cessé de s’agrandir ces dernières années pour devenir l’endroit branché de Saranda. Situé en dessous de l’hôtel Butrinti, ce bar en plein air, relativement grand, se prolonge jusque sur la mer. Il y a souvent des DJs qui viennent mixer ici l’été jusqu’à 00h. Ne vous étonnez pas si vous ne voyez pas d’Albanais danser frénétiquement sur la piste danse: ce n’est pas tout à fait dans la culture locale… mais il y a les touristes (russes, suédois, norvégiens, anglais…)
Concernant les boites de nuit :
Nous pouvons citer Le Mango Beach, certainement l’endroit incontournable de Saranda : il s’agit d’une boite de nuit à ciel ouvert situé encore une fois en bord de mer. Ouvert à partir de Mai, bondé l’été avec plus de 2000 personnes qui envahissent le dance floor au son des derniers tubes dance house et électro. De nombreuses animations et soirées à thèmes s’y organisent également régulièrement. Il existe également d’autres discothèques comme la disco Ecuador, également grande discothèque en plein air avec soirées mousses, tourelles sur mer et la factory situé à l’extrémité sud de Saranda.
Depuis 2019, les machines à sous ainsi que les paris sportifs sont interdits en Albanie. Vous trouverez également plusieurs salles de billards en sous-sol avec prix défiants toute concurrence.